Histoire de Joly Jean 1643



Jean Joly né en 1643
Un ancêtre des Joly d’Amérique
 


Premièrement, mentionnons que plusieurs autres ancêtres Joly firent souche, soit : Pierre Joly dit Delbec, originaire de Belgique, marié en 1673 à Geneviève Térillon ou Tessier, à Québec; ils eurent dix enfants. Nicolas Joly, originaire de Normandie, marié à Françoise Hunault en 1681, à Montréal; ils engendrèrent quatre enfants, dont trois au moins se marièrent. Julien Joly dit Laforest, marié à Catherine Vanet, vers 1698, à Sorel; huit enfants naissèrent de cette union. Vital Joly, originaire de St-Germain-l’Auxerrois, Paris, marié à Marie Juchereau en 1698, à Québec; ils mirent au monde dix enfants. Pierre Joly dit St-Onge, de ses deux unions, engendra quatre enfants.

Jean Joly semblerait être de par sa descendance, l’un des plus importants ancêtres des Joly qui vinrent au pays et, également, l’un des premiers arrivés.

L’ancêtre Jean Joly naissait vers 1643 à St-Denis de Nantes en Bretagne de René et de Mathurine Dupas .

Il épousa Marguerite Amiot le 19 juin 1670, à Québec. Elle était la fille de Mathieu et de Marie Miville. Jean exerçait le métier de maître boulanger.

L’un de leur fils, Pierre, se maria en premières noces à Marie-Anne Lecomte. Ils se fixèrent à Québec et eurent cinq enfants entre 1711 et 1717. En secondes noces, une année après le décès de sa première femme, soit en 1718, il épousa Marie-Anne Aubuchon. Ils engendrèrent huit enfants entre 1718 et 1730, toujours à Québec. Pierre pratiquait, à l’exemple de son père, le métier de maître boulanger.

L’aïeul, Jean Joly, décédait en 1691, à Québec et son épouse, Marguerite Amiot, décédait le 25 février 1724.