Famille Pépin André 1605-)

Le premier ancêtre connu de la famille PÉPIN est originaire de Bourville, dans l’actuel département de la Seine-Maritime, France où naquit, en l’an 1605, André PÉPIN. Sa descendance est cognatique et se présente par ordre de primogéniture. Elle s’étend sur trois générations dans laquelle on dénombre 51 personnages répartis en 26 hommes et 26 femmes. Aucun enfant n’est né avant le mariage et pas un n’a été conçu avant les noces de ses parents. Les jours les plus propices aux naissances étaient le vendredi, le samedi et le mardi. Les mariages quant à eux étaient célébrés les lundi, mercredi et mardi, et les décès les plus nombreux survenaient le mardi, le jeudi et le vendredi. Les mois les plus propices aux naissances étaient septembre, mars et mai, et les décès les plus nombreux survenaient en janvier, en juillet et en février. Les unions ne présentent aucune endogamie professionnelle.

 

0 -André Pépin, né à Bourville (Seine-Maritime (Haute-Normandie)) en 1605, décédé à Angoulême (Charente (Poitou-Charentes)) en 1661, à l’âge de cinquante-six ans. À trente ans, il s’est marié le jeudi 12 juillet 1635 à Bourville (Seine-Maritime (Haute-Normandie)) avec Jeanne Chevalier, née en 1614 à Bourville (Seine-Maritime (Haute-Normandie)), d’où :

Arbre-Chene-2009

Continuer à lire